A quoi sert le cloud computing pour les entreprises ?

cloud computing pour les entreprises

Louer des serveurs distants pour en utiliser la puissance de calcul et de stockage ; voilà ce en quoi consiste le cloud computing (encore appelé informatique nuagique ou informatique en nuage). Le but est ici de faciliter la tâche aux entreprises en leur offrant des ressources plus flexibles ainsi que des économies d’échelles. L’informatique nuagique est de plus en plus développée d’autant qu’elle permet de bénéficier de nombreux avantages. Outre les temps de traitement des données qui sont raccourcis, cette technologie permet de gagner en productivité et offre des performances assez singulières.

Fonctionnement et utilisations de l’informatique nuagique

Ici, les développeurs et autres professionnels de l’informatique sont aux commandes. On dispose d’un tableau de bord généralement convivial au moyen duquel on peut accéder à de multiples ressources et gérer différents comptes. Un navigateur sert généralement de port pour accéder à ce tableau de bord. Cependant, il faut noter que tous les clouds ne sont pas identiques. Dans certains cas, on dispose en effet d’une interface en ligne de commande qui permet de travailler avec des API REST. Ainsi, les professionnels de l’informatique se voient offrir plusieurs possibilités d’utilisations en accédant à ce genre d’interface. Ceci va de la création d’applications à la diffusion de contenus de différents types en passant par l’analyse de données. En substances, voici quelques possibilités qu’on peut avoir avec une offre cloud telle que le Cloud Azure :

  • Création de services et applications : Vous disposez de multiples ressources pour mettre en place des applications API, web et mobiles pour votre entreprise ; et ceci, sur différentes plateformes
  • Management des données : Avec le cloud, vous avez la possibilité de stocker les données de votre entreprise, de les sauvegarder et de les récupérer ultérieurement si besoin est
  • L’analyse des données : Des technologies telles que l’intelligence artificielle vous permettent de prendre des décisions pointues grâce à l’extraction des insights
  • La diffusion de contenus audio et video

Quels sont les différents services ?

Selon le NIST (National Institute of Standards and Technology) aux USA, on distingue trois grands services de cloud : L’Infrastructure as a Service (IaaS) : Très similaire au service d’hébergement classique avec les datacenters, l’IaaS est le service le plus basique. Ici, le consommateur bénéficie d’un parc virtualisé pour installer son système d’exploitations et ses applications. Avec le Platform as a Service (PaaS), le consommateur bénéficie davantage d’options car il a la possibilité d’ajouter ses propres outils en plus d’avoir le contrôle des applications. Par ailleurs, on a droit ici à plus d’élasticité car les systèmes sont mutualisés. Enfin, avec le Software as a Service ou SaaS, on dispose d’applications qui sont mises à disposition du consommateur ; celui-ci pouvant les manipuler via un navigateur web. Le fournisseur se charge de la disponibilité du service, des mises à jour et de l’ajout des patchs de sécurité.

Quels sont les différents types de clouds computing ?

Les clouds actuellement disponibles sur le marché existent en différentes catégories. Les services diffèrent d’un cloud à l’autre et on ne saurait dire qu’il y en a un qui est adéquat pour toutes les entreprises. Vous devez donc faire le choix selon vos besoins. Par ailleurs, il y a trois grands types de déploiement d’informatique nuagique :

  • Le cloud privé : Ici toutes les ressources et services sont mis à disposition d’une seule entreprise. En général, cette dernière sollicite les prestations d’un fournisseur pour qu’il héberge leur cloud. Mais dans certains cas, le cloud privé peut être hébergé physiquement dans un centre de données local.
  • Le cloud public : Un fournisseur de services propose des ressources de calcul, de stockage, de traitement de données, etc. aux organisations et entreprises, via internet. En clair, tout le matériel, toutes les ressources et toute l’infrastructure appartiennent au fournisseur. Et vous n’y accédez donc que via un navigateur web. A titre illustratif, on a le Cloud Azure qui est une offre de type publique.
  • Le cloud hybride : Grâce à une technologie de partage de données, des clouds de type privé et des clouds de type publique sont liés entre eux. Les principaux avantages avec un tel cloud est la flexibilité qui est offerte à l’entreprise ainsi que de plus amples options de déploiement. Selon le type d’offre, vous pourriez bénéficier également d’une plus grande sécurité.

Informatique nuagique : quels avantages pour une entreprise ?

Le cloud se présente comme une alternative complètement différente du style de ressources informatiques que les entreprises avaient l’habitude d’adopter. Et plusieurs avantages s’en suivent. En substances, avec le cloud, les entreprises gagnent en :

  • Performances technologiques : Les services sont proposés sur un réseau sécurisé via une plateforme dont les composantes sont régulièrement mises à niveau. On gagne ainsi en efficacité et en rapidité car il y a moins de temps de latence.
  • Sécurité : Vos données, votre infrastructure ainsi que vos applications sont protégées des menaces potentielles grâce à un ensemble de technologies sophistiquées mises en place par les fournisseurs de cloud.
  • Réduction des Coûts : En suivant l’approche traditionnelle, une entreprise devait s’équiper en matériel et acheter des logiciels pour la gestion des ressources informatiques sur site. Désormais, tout ceci n’est plus indispensable. En termes de coût, les avantages ne sont donc pas négligeables. A titre illustratif, il n’y aura plus le besoin d’experts pour la gestion des données et d’applications.
  • Productivité générale : Avec une offre cloud, beaucoup de tâches qui prennent du temps sont désormais supprimées. Il s’agit par exemple de la manipulation d’appareils, de la gestion des données sur site, de la mise à jour des applications et des données, etc. En adoptant le cloud, l’entreprise peut donc mieux mobiliser ses ressources humaines pour concrétiser ses objectifs.